Header Image
Home / Assura

Assura

ASSURA

CHAMPION DE LA HAUSSE DES PRIMES EN 2016

Jeudi 24 septembre dernier, les nouvelles primes pour l’année 2016 ont été validées par l’Office fédéral de la santé publique et l’annonce fait mal : + 8,2% d’augmentation dans le canton de Neuchâtel. Les primes pour les enfants et les jeunes adultes sont les plus touchées. Ceci représente la plus forte hausse jamais enregistrée dans un canton suisse (augmentation d’environ 4% en Suisse).

Assura, pourtant pionnier de l’assurance low cost, sort vainqueur de l’augmentation des primes, avec jusqu’à 31% (!) de plus pour les clients avec franchise à CHF 2’500.- Pharmed dans le canton du Jura, et 27% dans le canton de Neuchâtel. C’est un véritable coup de massue pour les assurés, puisque 50% des citoyens neuchâtelois sont affiliés à Assura.

« MAUVAISE ANTICIPATION »

Jean-Marc Guinchard (PDC Genève), vice-président du Grand Conseil, réagit aux propos tenus par l’ex-patron d’Assura, Jean-Paul Diserens. Il affirme que le scénario de la hausse des primes chez une compagnie low cost est connu et qu’il est naturellement explicable : les primes basses attirent énormément de clients et l’assurance, ayant l’obligation légale de constituer une réserve de 10 à 15% pour chaque nouvel assuré, se retrouve à court de liquidités et doit augmenter les primes pour éviter la faillite.

Bien qu’il soit difficile de dire si cette hausse extrême était évitable, Jean-Marc Guinchard affirme qu’il n’est pas impossible qu’Assura ait joué avec le feu en n’augmentant pas ses primes les quatre dernières années.

L’article complet de la Tribune de Genève ici : www.tdg.ch

LES CANTONS INQUIETS

Les cantons cherchent la parade face aux critiques contre le système d’assurance suisse, fortement remis en question depuis plusieurs années. Tenus informés des hausses des primes, ils ont exprimé leurs inquiétudes à la Confédération. En effet, beaucoup de personnes assurées auprès de la compagnie touchent une aide cantonale en raison de leur revenu modeste. Cette hausse des primes mettra en tension les budgets disponibles pour ces subsides.

La compagnie en deux mots

Fondée en 1978 par Jean-Paul Diserens, Assura est aujourd’hui le quatrième groupe d’assurance-maladie de Suisse. La philosophie du groupe est claire : elle se base prioritairement sur le développement du concept des franchises à option et la responsabilisation des assurés. Ils sont considérés comme des partenaires qui « luttent avec Assura contre l’explosion des coûts de la santé ». Les clients sont ainsi invités à prendre en charge les petits frais médicaux et à regrouper leurs factures avant de les envoyer à l’assureur, de manière à limiter les frais administratifs. Cette pratique est plutôt contraignante et fait régulièrement changer de complémentaire aux assurés, qui ont du mal à gérer leurs factures. La marche à suivre est la suivante :

  • Conserver soigneusement tous les justificatifs de frais médicaux (médecin, pharmacie, laboratoire, etc.)
  • Enumérer les frais au fur et à mesure dans le tableau ci-joint (disponible ci-dessous, dans les documents à télécharger)
  • Lorsque le montant total de vos factures est supérieur à celui de la franchise annuelle, envoyer les documents originaux à Assura, en prenant soin :

Conditions Assura

En contrepartie, Assura prend en charge les frais de guérison consécutifs à un grave cas de maladie ou d’accident dont les incidences financières ne peuvent pas être assumées par l’assuré. Elle s’efforce de maintenir des primes avantageuses et accessibles à tous, en combattant en permanence le gaspillage et les abus. Cependant, les primes de la compagnie ont explosé pour l’année 2016 (jusqu’à + 26%), attisant la fureur des les assurés. Assura n’hésite pas à se proclamer comme l’assurance la moins chère de Suisse. Le groupe Assura possède 4 sociétés :

  • Assura-Basis SA, qui pratique l’assurance-maladie obligatoire, l’assurance facultative d’indemnités journalières et toutes activités dans le domaine de l’assurance accident. Elle est soumise à la surveillance de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)
  • Assura SA, qui évolue dans le domaine de l’assurance-maladie complémentaire. Elle est soumise à l’Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA).
  • Figeas SA, qui a pour but d’apporter assistance et conseil à l’ensemble de ses partenaires clients, permettant ainsi à leurs dirigeants de se concentrer sur la conduite des affaires.
  • Animalia SA, qui est active dans le domaine des assurances pour les animaux domestiques. Elle est soumise à l’Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA).

En 2014, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 2,1 milliards, dont près de 90% grâce à Assura-Basis SA. Le nombre de clients d’Assura-Basis SA et d’Assura SA a augmenté de respectivement 10% et 2%, pour atteindre un total de 1’222’000 de personnes en Suisse.

Aperçu des prestations

Aperçu-des-prestations-Assura

 

Documents à télécharger

Aperçu des prestations

Logo PDFAperçu des prestations

Document de gestion des factures 

Logo PDFEspérer un remboursement chez Assura

Assurances complémentaires hospitalisation privée

Logo PDFPriveco Varia – Conditions spéciales

Logo PDFPriveco Plus Varia – Conditions spéciales

Logo PDFOptima Varia – Conditions spéciales

Logo PDFOptima Plus Varia – Conditions spéciales

Logo PDFUltra Varia – Conditions spéciales

Assurance complémentaire étendue

Logo PDFComplementa Extra – Conditions spéciales

Assurance complémentaire voyages et vacances

Logo PDFMondia – Conditions spéciales

Assurances complémentaires accident

Logo PDFPrevisia – Conditions spéciales

Logo PDFPrevisia Plus – Conditions spéciales

Logo PDFPrevisia Maxi – Conditions spéciales

Assurances complémentaires médecines alternatives

Logo PDFMedna – Conditions spéciales

Logo PDFNatura – Conditions spéciales

Assurance complémentaire dentaire

Logo PDFDenta Plus – Conditions spéciales

Assurance complémentaire de capital hospitalisation

 Logo PDFHospita – Conditions spéciales

Assurance d’indemnités journalières en cas de perte de gain

Logo PDFPecunia – Conditions spéciales

Capital en cas de maladie

Logo PDFPrevisia Maladie – Conditions spéciales

 

Cela vous semble beaucoup trop compliqué ? Profitez des conseils de nos gestionnaires afin de choisir les complémentaires les plus adaptées à votre situation personnelle.

   Demander une offre

 

Top