Compte de libre passage

Au cours de votre vie, vous rencontrez inévitablement des situations dont vous ne vous préoccupez pas assez au quotidien. Ces situations peuvent vous surprendre ou se présenter sans que vous n’en connaissiez les tenants et les aboutissants. Cela devient plus dérangeant lorsqu’une de ces situations met en péril votre prévoyance professionnelle et ainsi votre retraite ! Une de ces situations, qui pose certains problèmes au niveau de votre prévoyance professionnelle, est l’interruption de travail chez votre employeur. Dans ce cas, protéger vos avoirs de prévoyance professionnelle est capital.

Qu’advient-il de mes avoirs de prévoyance lorsque je change d’employeur ?

Lors du changement de poste, vos avoirs de prévoyance professionnelle sont transférés de la caisse de pensions de votre ancien employeur sur un compte de libre passage de la Supplétive LPP. Ils seront ensuite repris par la caisse de pensions de votre nouvel employeur.

Cette solution est-elle satisfaisante ?

Cela dépend. Le fait que vos avoirs vous suivent tout au long de votre carrière professionnelle est satisfaisant. Par contre, il arrive régulièrement que les entreprises ne transfèrent pas vos avoirs ou qu’ils se retrouvent dans différentes caisses de pensions. Ceci entraîne une diminution du montant de votre compte et donc des intérêts qui en découlent. Votre capital de prévoyance s’en verra réduit.

Que puis-je faire pour éviter la diminution de mon capital ?

Il est possible et surtout très simple d’éviter les conséquences de ce transfert d’avoirs : ouvrir un compte de libre passage chez un de nos partenaires afin de regrouper tous vos avoirs de prévoyance professionnelle. Ainsi, le montant de votre compte et donc des intérêts qui en découlent seront supérieurs et plus simples à gérer depuis un seul et unique compte.

Quand puis-je transférer mes avoirs LPP sur un compte de libre passage ?

Uniquement quand vos avoirs sont sur le compte de libre passage de la supplétive. Les avoirs engrangés chez votre employeur actuel ne peuvent donc pas être transférés.

Et si je suis au chômage ?

Etre au chômage ne pose absolument aucun problème pour regrouper vos avoirs LPP. C’est même le meilleur moment pour le faire, puisqu’ils se trouvent chez la Supplétive et que vous n’avez pas de nouvel employeur qui viendra les récupérer.

Quels sont les avantages d’un compte de libre passage chez un de nos partenaires ?
  • Un taux d’intérêt très avantageux : votre avoir de libre passage bénéficie d’un taux d’intérêt préférentiel par rapport à la supplétive et aux caisses de pensions de vos futurs employeurs.
  • L’optimisation fiscale : votre avoir de libre passage est exonéré d’impôts jusqu’à son versement. Des solutions d’optimisation de la facture fiscale par un retrait échelonné de l’avoir de libre passage existent.
  • Aucun frais : aucun frais ne vous est facturé pour la tenue du compte. Vous recevez gratuitement un relevé de compte à la fin de l’année.
  • Retrait sans perte : en cas de retrait anticipé de votre avoir de libre passage dans le respect du délai de résiliation conformément au règlement, vous en disposez sans subir aucune perte.

Les Gestionnaires des Collectives Neuchâteloises rassembleront vos divers comptes de libre passage et affectuerons le travail administratif pour vous simplifier la vie.

Vous avez des questions concernant votre assurance ?
Notre Service Clientèle vous conseille volontiers
Téléphone: 0800 2000 80
Du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h00

Formulaire de contact

Formulaire de contact